Option Parent est supporté par ses lecteurs. Lorsque vous achetez via nos liens, nous pouvons gagner une commission. En savoir plus
Accessoires > Guide d’achat du mouche-bébé

Guide d’achat du mouche-bébé

Je me souviens, peu de temps avant la naissance de mon premier fils, ma belle-mère, infirmière à la retraite, je le précise, m’a offert un mouche-bébé à aspiration manuelle. À première vue, je me suis dit, quel drôle de cadeau, sans savoir à quel point ce petit accessoire d’hygiène allait devenir un indispensable de ma pharmacie. Ce petit appareil peut paraître très banal, mais tout parent averti peut facilement convaincre tout futur parent sur les bénéfices d’un mouche-bébé.

Si vous n’avez pas cet article sur la liste pour votre shower, empressez-vous d’apporter le correctif. Pour vous guider dans votre achat de mouche-bébé, vous trouverez l’ensemble des informations essentielles ci-dessous.


C’est quoi un mouche-bébé

Un mouche-bébé est un dispositif qui vous permet de retirer les sécrétions nasales de votre bébé ou jeune enfant. Aussi appelée drainage rhino-pharyngé (DRP), cette technique permet de libérer les voies respiratoires de votre enfant des mucosités qui peuvent s’y loger. Pendant la période des rhumes, il est un essentiel dans votre pharmacie.


Pourquoi faire l’achat d’un mouche-bébé?

Dans un premier temps, l’achat d’un mouche-bébé est utile pour le confort de l’enfant. En effet, un bébé est incapable d’évacuer par lui-même le mucus qui s’accumule dans ses narines. Imaginez cette accumulation lors de l’apparition des rhumes! En dégageant ainsi ses voies respiratoires, vous faciliterez du même coup son sommeil et son alimentation.

Aussi, les bébés respirent par le nez. L’obstruction des narines peut ainsi vite nuire au confort de l’enfant et à sa capacité respiratoire. Parfois, la technique du mouche-bébé peut facilement ressembler à un combat de lutte entre vous et votre enfant, mais ce combat est vraiment essentiel pour son confort. Ne vous découragez pas et persévérez, votre bébé en ressentira vite les bienfaits.

Dans un deuxième temps, l’utilisation régulière d’un mouche-bébé, peut éviter des complications à la suite d’un rhume. En effet, l’accumulation de mucus dans les voies respiratoires peut vitre descendre dans les bronches et générer une bronchiolite ou dans les oreilles et faire apparaître une otite. L’achat d’un mouche-bébé est ainsi encouragé pour des raisons de santé et d’hygiène.


Quels sont les types de mouche-bébé?

Il existe 3 principaux types de mouche-bébé sur le marché:

  • Les poires nasales;
  • Mouche-bébé à aspiration manuelle;
  • Mouche-bébé électrique ou à piles.

Les poires nasales sont conçues en silicone ou un caoutchouc souple. Il suffit d’évacuer l’air de la partie bombée avant d’insérer l’embout dans le nez de votre enfant. Le relâchement de la partie bombée crée naturellement une succion qui permet de retirer les sécrétions nasales. Il s’agit du type de mouche-bébé le moins dispendieux. Toutefois, la force d’aspiration n’est pas la plus efficace et il peut parfois être difficile à laver. Bref, la moisissure peut vite se créer dans ce milieu humide, pas l’idéal pour combattre les microbes.

Les mouche-bébés à aspiration manuelle sont munis d’un réservoir avec un embout relié à un tube qui permet d’évacuer les sécrétions nasales en aspirant par la bouche. Soyez sans crainte, un filtre évite que le mucus de votre tout-petit se retrouve dans votre bouche. Offert à bon prix, ce type de mouche-bébé est assez efficace et permet de bien ajuster la force d’aspiration au besoin de votre enfant en fonction de son âge. Il est cependant moins hygiénique bien qu’il se lave facilement.

Finalement, les mouche-bébés électriques ou électroniques fonctionnent avec une prise électrique ou avec des piles. Il suffit d’activer le mécanisme de succion à l’aide d’un bouton et d’y insérer l’embout dans le nez de bébé. La plupart des modèles sont munis d’un minuteur qui éteint le moteur après quelques secondes. Ce type de mouche-bébé se lave facilement et vous évite d’entrer en contact avec les germes. Certes, ils sont plus dispendieux, mais peuvent être très efficaces pour retirer un maximum de mucus. L’inconvénient majeur de ce type est le bruit qui peut parfois effrayer les jeunes enfants. L’épreuve est déjà éprouvante pour eux, il est malheureux de rajouter un degré de difficulté.


Acheter un mouche-bébé manuel ou électrique?

Selon l’utilisation que vous comptez en faire et l’aisance que vous avez à exécuter l’opération, l’achat de l’un ou l’autre de ces modèles peut être opportun. Si l’idée d’aspirer la morve de votre enfant avec votre bouche vous donne un haut-le-cœur, n’hésitez pas plus et optez pour un mouche-bébé électrique ou électronique. Aussi, si vous pensez qu’utiliser un mouche-bébé électrique ou électronique vous motivera davantage à l’utiliser plus souvent, pourquoi pas!

Si toutefois, vous voulez un dispositif très efficace à bas prix et vous n’avez pas le dédain facile, un mouche-bébé manuel fera très bien l’affaire.

Publicité

Quels sont les critères d’achat pour choisir le meilleur mouche-bébé?

  • Efficacité;
  • Hygiénique;
  • Confort;
  • Transport;
  • Facile à utiliser;
  • Coût.

En effet, le critère #1 qui devrait guider tout parent dans son achat d’un mouche-bébé est l’efficacité de ce dernier. L’importance de dégager les voies respiratoires est trop capitale pour négliger la performance de l’appareil. L’efficacité du dispositif se reflétera principalement dans sa capacité à bien aspirer les sécrétions. Ensuite, il est primordial que le mouche-bébé se lave facilement et qu’il vous évite d’entrer en contact avec les mucosités de votre enfant. Ce critère mène souvent les parents à opter pour un mouche-bébé électrique, considérant les risques que représentent les mouche-bébés à aspiration manuelle si le filtre est mal installé.

Par la suite, l’embout nasal du mouche-bébé doit être confortable pour les petites narines de votre tout-petit. De plus, il doit être adapté à l’âge de votre enfant; un nourrisson nécessitera un embout plus étroit qu’un bambin de 3 ans. En outre, il est parfois utile de traîner le mouche-bébé dans sa valise lors d’un voyage. La valeur de son aspect compact est ainsi considérable pour le transporter en toute discrétion sans monopoliser un large espace.

Également, comme mentionné plus haut, l’utilisation d’un mouche-bébé n’est pas une partie de plaisir, et ce, autant pour le parent que l’enfant. On veut ainsi un appareil facile à utiliser qui nous permettra d’exécuter la tâche le plus rapidement possible. La facilité de lavage pèse également lourd dans la balance du choix d’achat du meilleur mouche-bébé. En dernier lieu, tout parent veut acquérir un accessoire de toilette avec un bon rapport qualité-prix. Les écarts de prix peuvent être significatifs dans le marché des mouche-bébés. On veut dénicher un modèle performant sans nécessairement déplumer son porte-feuille.


Conseils d’utilisation du mouche-bébé

Maintenant que vous êtes convaincu des bienfaits du mouche-bébé, vous vous demandez probablement comment utiliser celui-ci.

D’abord, avant la première utilisation, il est important de bien stériliser les pièces de votre mouche-bébé, lors qu’applicable, particulièrement l’embout qui va prendre place dans l’orifice du nez de votre enfant. Lavez-vous également les mains avant de commencer l’opération.

L’utilisation d’un mouche-bébé va de pair avec une solution saline, aussi appelée sérum physiologique.

Il est préférable de tourner la tête de votre enfant sur le côté avant d’y déposer l’eau saline. Cette position facilitera le drainage efficace de son nez. Si vous utilisez des fioles individuelles, une demi à une fiole complète dans chaque narine convient généralement. Projetez l’eau saline dans la narine du haut pour ensuite aspirer les sécrétions en insérant l’embout du mouche-bébé dans la narine du bas. Répétez ensuite l’opération de l’autre côté.

Le nettoyage du nez est plus efficace lorsque bébé a la bouche fermée. Également, l’utilisation du mouche-bébé après le bain facilite la liquéfaction du mucus pour mieux l’aspirer ensuite. En contrepartie, évitez de moucher bébé après le repas afin de réduire les risques de vomissement.

Évitez d’aspirer les mucosités sur une trop longue période afin d’éviter l’irritation des fosses nasales, particulièrement avec un mouche-bébé électronique. 5 secondes suffisent souvent pour bien aspirer le méchant. N’insérez pas non plus l’embout trop profondément pour ne pas blesser bébé.

Terminez l’opération avec un bon lavage de l’appareil.

N’oubliez pas de vous référer au guide d’utilisation lors de l’achat de votre mouche-bébé pour obtenir des conseils adaptés à votre modèle.

Puisqu’il s’agit d’un appareil d’hygiène, il n’est pas recommandé de partager un mouche-bébé entre enfants, y compris de même famille.


Éviter les pleurs durant le mouche-bébé

Il est difficile de garder une quiétude d’esprit lors de l’utilisation d’un mouche-bébé. Avant de débuter, essayez de relaxer bébé et parlez-lui afin de le rassurer. Vous pouvez lui expliquer toutes les étapes que vous réaliserez afin de lui libérer les petites narines. Ne sous-estimez l’importance de cette étape. Procéder le plus rapidement possible. Plus vous répéterez l’opération plus vous gagnerez une certaine aisance et cela se fera ressentir sur la réaction de votre enfant.


À quelle fréquence utiliser le mouche-bébé?

Il est recommandé d’utiliser régulièrement le mouche-bébé lorsque le nez de votre enfant semble s’obstruer par des sécrétions.

En période de rhume, n’hésitez pas à l’utiliser 2 à 3 fois par jour afin d’éviter les complications et contribuer au confort de l’enfant.

Si le nez de votre enfant n’est pas congestionné, il est inutile d’utiliser le mouche-bébé. Vous pouvez tout simplement laver le nez de votre enfant en mouillant un coton de sorte à en faire un petit tube à insérer dans la narine.


Jusqu’à quel âge utilise-t-on un mouche-bébé?

Plusieurs s’entendent pour dire qu’un enfant aura de la difficulté à bien évacuer ses sécrétions nasales pendant les 3 premières années de sa vie. Ainsi, l’utilisation d’un mouche-bébé est à privilégier pour le nourrisson jusqu’à ses 3 ans. Si votre enfant est plus âgé et qu’il a quand même de la difficulté à bien évacuer ses sécrétions nasales, il n’y a pas de contre indication à utiliser un mouche-bébé.


Y a-t-il des dangers à utiliser un mouche-bébé?

Bien utilisé, votre enfant ne court aucun danger avec un mouche-bébé. La force d’aspiration des mouche-bébés électriques et électroniques a fait l’objet de plusieurs tests de sécurité et les embouts nasaux ont été conçus expressément pour les narines de jeunes enfants.


Quelles sont les meilleures marques de mouche-bébé?

Il existe plusieurs marques de mouche-bébés, tous types confondus. Certaines se démarquent cependant par leur popularité, mais surtout, leur efficacité. Pour vous guider dans votre achat du meilleur mouche-bébé, voici certains produits de confiance.

Hydrasense est dans les leaders en soin du nez. Leurs produits complémentaires d’eau saline sont très appréciés. De plus, cette marque se retrouve dans toutes les grandes chaînes de pharmacies et magasins de grande surface. Fridababy fait également concurrence au modèle de mouche-bébé à aspiration manuelle d’Hydrasense. Plusieurs parents se sont montrés satisfaits de leur achat.

Aussi, Baby-Vac intrigue les parents avec son branchement directement sur le circuit de…. la balayeuse. Soyez rassurés, le tout est sécuritaire.

De plus, certains parents sur le net ne jurent que sur l’efficacité du mouche-bébé électrique Nosiboo Pro. Certes, son efficacité est difficilement contestable, mais cela vient avec un prix assez exorbitant. Rappelons-nous que l’achat d’un mouche-bébé ne devrait pas faire mal au porte-feuille.


L’avis d’Option Parent pour l’achat du meilleur mouche-bébé

Option Parent a fait un comparatif de 5 modèles de mouche-bébé, tous types confondus. Les modèles évalués sont les suivants :

Mouche-bébé à aspiration manuelle Hydrasense

Ce modèle est vraiment adoré des parents. Il est offert dans un coffret qui le rend le meilleur allié des parents au prise avec un petit congestionné à tout moment. Sa performance remarquable pallie la dépendance envers la marque pour l’achat des filtres.

Mouche-bébé électrique Baby-Vac d’Arianna

Ce modèle surprend plusieurs parents quand ils apprennent qu’ils doivent brancher l’appareil sur… l’aspirateur. Le tout très sécuritaire, les parents deviennent vite les ambassadeurs de la marque et n’hésitent pas à le recommander à leur entourage.

Mouche-bébé à aspiration manuelle Nosefrida de Fridababy

Ce modèle représente un bon rapport qualité-prix. La conception des filtres est vraiment optimale et évite toute fuite dans la tubulure. De plus, que dire du design vraiment moderne de ce modèle parmi les meilleurs.

Mouche-bébé électrique Rinö de Bblüv

Ce modèle qui fonctionne à l’aide de 2 piles AA vous permet de retirer les sécrétions de votre enfant en un rien temps et avec le moindre effort; du moins outre celui de rassurer votre enfant du bruit assourdissant de l’appareil.

Poire nasale BoogieBulb

Ce modèle innovant de poire nasale permet de retirer le mucus sans laisser la moisissure s’inviter dans le dispositif. Un choix écologique et non invasif pour l’enfant qui apprivoisera rapidement la poire.


Sources

  1. Best Nasal Aspirator: Noemie Baby Nasal Aspirator, The Bump
  2. Christin Perry, The 6 Best Baby Nasal Aspirators of 2019, 5 août 2019, Verywell Family
  3. Jenny Silverstone, Snot Sucking 101: The Best Nasal Aspirators Of 2019, 14 décembre 2018, Mom Loves Best
  4. Rachel, Best Nasal Aspirators To Relieve Stuffiness, 31 janvier 2018, Best Mom Products
  5. Best Nasal Aspirators, août 2019, BestReviews
  6. Jess Miller, The best baby nasal aspirator for blocked noses, 5 décembre 2018, Parent.Guide
  7. Rohit Garoo, 11 Best Baby Nasal Aspirators To Buy In 2019, 27 juin 2019 , Mom Junction